Université Inter-Ages de Normandie Antenne de Caen

 



Physique

La Physique : Une science mystérieuse ?


Enseignant

Horaire

Salle

Godefroy Kugel

jeudi de 17h à19h

salle 1


PROPOSITION DE CONFERENCES
UIA de CAEN

ANNEE 2018 – 2019

Saison 7 de « La Physique, une science mystérieuse ? »

Professeur Godefroy KUGEL

A. CONFERENCES PLENIERES SUR ANTENNE DE CAEN

- Conférence de rentrée : le 12 novembre 2018 : « Stephen Hawking et les trous noirs »

- Conférence de fin d’année : le 6 mai 2019 : « Les ondes : un phénomène omniprésent en physique »

B. COURS PROPOSES EN ATELIER DE PHYSIQUE A CAEN :

- Cours 1 : le 18 octobre 2018 : « Henri Poincaré : un mathématicien aussi physicien ! »     Résumé

18 octobre 2018 :
« Henri Poincaré : un grand mathématicien aussi physicien »


Henri Poincaré (1854 – 1912) a été le plus grand mathématicien français, voire mondial, de la fin du XIX ème et du début du XX ème siècle. Mais il fut aussi ingénieur, philosophe et physicien, bref un des « derniers universalistes » que le monde scientifique et philosophique ait connu. Dans cette conférence nous allons expliciter certains des travaux que Poincaré a développé dans le domaine de la physique ; il a su y traiter beaucoup de thématiques en vogue à son époque, qu’elles aillent des ondes hertziennes à la thermodynamique, des relativités au quantique, des rayons X à la radioactivité. Une de ces principales contributions a été la Relativité restreinte, dont il fut avec Hendrick Lorentz et Albert Einstein, le principal initiateur, même si l’histoire a reconnu, un peu à tort, que seul Einstein en fut le découvreur unique.

- Cours 2 : le 13 décembre 2018 : « Les ondes gravitationnelles : de leur prévision à leur détection»      Résumé

13 décembre 2018 :
« Les ondes gravitationnelles : de leur prévision à leur détection »


Dans un article de 1905, Henri Poincaré mentionnait une nouvelle notion : les « ondes gravifiques » ; Einstein prédit aussi l’existence d’ondes gravitationnelles en 1916 dans sa théorie de la Relativité Générale. Les ondes gravitationnelles sont des oscillations de la courbure de « l’espace/temps », cette notion si nouvelle introduite par Hermann Minkowski et Albert Einstein pour développer les relativités restreinte et générale. Un siècle plus tard, en 2016, des scientifiques américains ont mis en évidence, pour la première fois dans des instruments extraordinaires, une onde gravitationnelle venant du fond de l’espace et envoyé par deux trous noirs en coalescence, il y a plusieurs un milliard d’années. Le prix Nobel de Physique leur fut attribué en 2017. Notre conférence se propose de raconter cette épopée et d’en analyser la portée scientifique exceptionnelle.

- Cours 3 : le 24 janvier 2019 : « La guerre des terres rares»      Résumé

24 janvier 2019 :
« La guerre des terres rares »


Les terres rares sont des éléments chimiques de caractère métallique du tableau périodique de Mendeleïev, qui contrairement à ce que suggère leur appellation, sont assez répandus dans la croûte terrestre. Ces éléments ont des propriétés chimiques et aussi électromagnétiques tout-à-fait exceptionnelles et sont ainsi utilisés dans un grand nombre d’applications, notamment dans les nouvelles technologies, nous allons en faire un bref inventaire. Compte tenu de ces multiples applications, ces terres rares font désormais parties des matières premières stratégiques, dont les réserves minières sont plutôt limitées à quelques pays du globe, dont principalement la Chine. Une véritable guerre économique est en train de se jouer entre les grands pays industriels pour pouvoir accéder à ce « nouvel or noir ».

- Cours 4 : le 21 mars 2019 : « Fusion et fission nucléaire »     Résumé

21mars 2019 :
«Fusion et fission nucléaire»


La découverte des radioactivités, naturelle par H. Becquerel et Pierre et Marie Curie et artificielle par les Frédéric et Irène Joliot-Curie, ont permis la compréhension de l’atome, de son noyau et des différentes forces qui agissent au sein de l’infiniment petit. Les travaux de Lise Meitner et d’Otto Frisch, puis d’autres chercheurs dont Enrico Fermi ont mis en évidence la réaction en chaine de fission nucléaire, ayant débouché sur une première pile atomique à Chicago en 1942, mais aussi, lors du fameux projet « Manhatten » sur la première bombe atomique. Dans l’immédiat après-guerre, les scientifiques, surtout américains et russes, ont rivalisé pour développer les armes nucléaires basées sur un autre phénomène nucléaire, la réaction de fusion. Notre conférence se propose de raconter cette épopée scientifique et technologique, toujours en cours actuellement avec le projet de réacteur expérimental ITER.

- Cours 5 : le 25 avril 2019 : « Les révolutions quantiques»      Résumé

25 avril 2019 :
« Les révolutions quantiques »


Avec les découvertes de Max Planck, Albert Einstein et Niels Bohr du début de XX ème siècle est né le concept de quantification. Les travaux de nombreux chercheurs, dont Louis de Broglie, Werner Heisenberg, Erwin Schrödinger, Paul Dirac, Wolfgang Pauli… ont abouti, peu avant la seconde guerre mondiale, à une nouvelle mécanique, appelée Mécanique Quantique. Cette théorie explique parfaitement l’infiniment petit de l’atome et du noyau, mais est également des plus fructueuse en termes de compréhension de l’Univers, comme pour de multiples applications technologiques. En cela la Mécanique Quantique a été une vraie révolution scientifique et technologique. Une seconde révolution quantique est actuellement en cours, celle de l’ingénierie et de l’informatique quantiques, qui va incontestablement apporter des dispositifs, mais aussi des concepts, en totale rupture avec les façons actuelles de penser les choses et la réalité.